Simple Question : A quoi sert un filtre ND en photographie?

Le filtre ND, ou filtre gris neutre, est, avec le filtre polarisant, l’un des plus utilisé et les plus prisé par les photographes. Il fait parti des indispensables pour qui veut sortir des sentiers battus. Il permet d’exploiter au mieux les limites de son appareil comme la réalisation de poses longues en plein jour, la réalisation de flous d’arrière en plein soleil. A la clé quelques effets visuels redoutables comme l’effet fantôme ou la possibilité de faire disparaître purement des personnes sur une photo.

Qu’est ce qu’un filtre ND ?

Un filtre ND (Neutral Density), ou filtre à densité neutre, est un filtre permettant de réduire la quantité de lumière qui rentre dans l’objectif de votre appareil photo. On l’appelle également filtre gris neutre mais le filtre ND n’est pas teinté. Il ne modifie donc pas le rendu de couleur de votre photo. Il se contente de réduire la luminosité et c’est tout ce qu’on lui demande ! Et plus vous réduisez la luminosité plus vous pouvez augmenter le temps de pose ou ouvrir votre objectif.

Le filtre ND peut être soit vissé à votre objectif, soir inséré dans un porte filtre. Je préfère de loin les filtres à visser car ils sont moins encombrant et super pratiques à utiliser. D’autre part vous pouvez conserver le pare soleil de votre appareil. Il suffit de choisir le filtre adapté à la taille de votre objectif, rien de plus compliqué. Vous pouvez également superposer vos différents filtres. Il est courant d’avoir un filtre polarisant en premier puis selon les besoins un ou plusieurs filtres ND si vous cherchez des temps de pose très importants. 

Exemple d’un filtre ND à visser sur votre objectif préféré.

Le porte filtres et les filtres sont plus emcombrants. Il faut être plus précautionneux avec les filtres et les ranger dans une sacoches adaptée. Une trace de doigt est vite arrivé. Les pros préfèrent le porte filtre, car c’est leur métier, ils ont l’habitude d’emmener tout leur bazar avec eux. En tant qu’amateur, photographie ne rime pas avec contraintes 😊

Exemple d’un filtre ND gradué sur un porte filtre.

Les différentes intensitées d’un filtre ND

Les filtres ND sont proposés dans différentes intensitées. Plus il sera foncé, plus la lumière sera filtrée, plus vous pourrez augmenter le temps de pose de votre appareil. CQFD.

De quelques secondes … à plusieurs minutes pour des effets complètement fous, vous verrez ça juste après.

Plus le filtre ND est foncé plus la lumière sera filtrée et le temps de pose nécessaire pour que votre cliché soit correctement exposé … long.

Le facteur de réduction de lumière d’un filtre ND s’exprime en nombre de STOP (en EV ou en IL si vous préférez, c’est la même chose). Le STOP est un standard en photographie qui signifie que vous divisez ou multipliez la quantité de lumière entrante par 2.

Un filtre ND de 1 STOP divise la quantité de lumière entrante par 2. Un filtre ND de 2 STOP par 4, etc. Résumé dans un tableau cela donne :

Nombre de STOP du filtre ND 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Réduction de la lumière 2 4 8 16 32 64 128 256 512 1024

Un filtre ND de 10 STOP va diviser la quantité de lumière par 1024 ! En mettant un tel filtre devant votre objectif vous allez devoir considérablement augmenter le temps de pose de votre appareil pour compenser la perte de luminosité. D’ailleurs c’est très simple vous devez multiplier la vitesse par 1024 pour obtenir une photo aussi lumineuse que celle que vous auriez prise sans filtre !

Ainsi une photo prise sur un trépied pendant 30 secondes avec un filtre ND de 10 STOP au lieu de 1/30 ème de seconde habituellement pour avoir la même exposition et bien ça donne tout de suite un truc sympa.

Crédit : Tony Nunkovics

Comment choisir un filtre ND à visser pour reflex ou hybride ?

Il existe de nombreux fabricants de filtres. Je peux ainsi citer : B+WHoyaLee, HaidaCokin, Hitech ou encore Hama. Il s’agit des meilleurs, et je ne vous recommande pas d’aller chercher à faire des économies avec des marques autres au risque d’affecter la qualité de vos photos.

La nomenclature utilisé pour identifier simplement le nombre de STOP d’un filtre n’est pas la même selon les fabricants.

Chez Hoya les filtres se nomment ND2, ND4, ND8, ND16, …, ND500, ND1000 pour les plus courants. La valeur correspond au facteur de réduction du filtre. Le ND1000, un filitre de 10 STOP, réduit la lumière par 1000, il faut donc multiplier votre vitesse par 1000 pour retrouver un cliché aussi bien exposé que sans le filtre. Facile !

Chez B+W les filtres se nomment ND101, ND102, …, ND110 ou encore ND801, ND802, …, ND810. Le ND810 est un filtre de la série 8 qui fait 10 STOP de réduction. Il faut donc savoir ce que represente une reduction de 10 STOP pour bien régler sa vitesse. C’est moins intuitif que chez Hoya mais c’est une question d’habitude.

Les filtres sont disponibles dans différents diamètres pour correspondre au diamètre de votre objectif : 58mm, 62mm, 77mm. Si vous avez un doute c’est simplement noté sur votre objectif.

Mon conseil d’achat

Pour couvrir tous les besoins je vous recommande juste 2 modèles de filtres ND. Glissés dans votre sacoche ils ne vous emcombreront pas. Les produits proposés sont disponibles à un prix attractif sur Amazon.

  • Un filtre de 10 STOP comme l’excellent Hoya PRO ND1000 ou le B+W SC110. Ce filtre vous permettra de réaliser de poses longues de 16 secondes jusqu’à plusieurs centaines de secondes selon vos réglages d’ouverture et de sensibilité.
  • Un filtre de 3 STOP comme le Hoya PRO ND8 ou le B+W SC103. Ce filtre n’est pas fait pour les poses longues mais parfait pour atténuer la lumière et réduire la plage dynamique lors de vos randos estivales ensoleillées, vos sorties en bateau, ou vos vacances à la montagne. Des conditions où il devient difficile de faire de beaux flous d’arrière plan sans que appareil soit en limite de vitesse. Et comme la vie est bien faite vous pouvez superposer vos filtres ND. Un ND8 et un ND1000 ça fait un ND8000 !

Dans le chapitre suivant je vous propose quelques applications sur l’usage d’un filtre ND.

Pourquoi utiliser un filtre ND ?

Vous savez maintenant qu’un filtre ND permet de réduire plus ou moins fortement la luminosité afin de permettre la prise de vue en pose longue avec à la clé des photos qui sortent de l’ordinaire.

Je vous propose ici quelques exemples sympas de ce que l’on peut faire avec ce filtre.

Ici avec un filtre ND1000 et une pose de quelques dizaines de secondes, l’eau de la seine est bien lisse et les nuages sont en mouvement. C’est simple et très efficace.

Crédit : Blog de Denis

Encore un ND1000 sur une pose longue de 3 minutes lors d’un couché de soleil. L’effet cotonneux de l’eau est magnifique.

Crédit : Forum Chassimages

Créer un effet fantôme dans une foule et même faire disparaître les personnes en mouvement si vous prenez un temps de pose de plusieurs minutes. En effet leurs brefs passage devant l’objectif sera réimprimé par votre plan fixe. Si une personne reste immobile devant l’objectif en revanche elle sera bien marquée comme la personne présente au milieu.

Crédit : Phototrend

Le filftre ND ne sert pas qu’aux poses longues !

Il permet aussi de réaliser des flous d’arrière plan même avec une très forte luminosité.  Plus vous ouvrez votre objectif pour raccourcir la profondeur de champ, plus vous êtes sensible à la lumière. Peut être avez-vous déjà alors atteint les limites de votre boîtier avec une vitesse d’obsturation demandée trop importante. Vous vous retrouvez alors un cliché surexposé. Un petit filtre ND4 ou ND8 est alors l’accessoire parfait pour diviser par 4 ou 8 la vitesse habituellement requise.

Comment bien utiliser votre filtre ND

  1. Positionnez correctement votre trépied et votre appareil.
  2. Réglez la sensibilité ISO à 100 voir à 50 si votre boîtier le permet.
  3. Passez en mode d’exposition manuel.
  4. Réglez l’ouverture et le temps de pose pour exposer la scène à votre convenance.
  5. Effectuez une mise au point manuelle car l’autofocus ne fonctionnera plus une fois le filtre ND positionné.
  6. Vissez le filtre ND de votre choix. Vous ne devez plus rien voir.
  7. Augmentez le temps de pose précédemment réglé en fonction du filtre ND que vous avez installé. Si votre temps de pose était à 1/60ème de seconde et que vous mettez un filtre Hoya PRO ND1000 il suffit de multiplier le temps par 1000, soit 16 secondes de pose. Vous pouvez aussi utiliser l’application Long Exposure Calculator disponible sur Android ou iOS pour vous simplifier la tâche lors que vous utilisez un filtre ou le facteur de réduction n’est exprimé qu’en STOP.
  8. Déclenchez … patientez … et admirez le résultat !

Conclusion

J’espère que ce petit tuto vous aura aidé à mieux comprendre l’intérêt du filtre ND, comment le choisir, mais aussi comment l’utiliser.

N’oubliez pas qu’en pose longue l’utilisation d’un trépied est indispensable. Si vous n’êtes pas encore équipé ne négligez pas son choix et évitez d’acheter de la camelote. Un bon trépied doit être en alu ou si vous avez le budget en carbone. Le système de blocage des rallonges de pieds de préférence à clapets plutôt qu’à vis. La rotule (ou tête de trépied) doit idéalement être indépendante du pied afin que vous puissiez l’adapter à d’autres pieds de tailles différentes par exemple. Préférez, c’est une histoire de goût, une rotule 3D plutôt qu’une rotule balle, car le réglage est plus précis.

Les 2 marques de trépied à privilégier sont Manfrotto et Vanguard.

Si vous ne voulez pas vous ruiner et acquérir un pied robuste et malin qui vous accompagnera toute une vie, je vous recommande mon trépied, le Manfrotto MT190XPRO3 à 110€ au lieu de 235€ sur Amazon et la rotule 3D Manfrotto MH804-3W à 94€. Le trépied est compact, en alu, la hauteur des pieds réglable grâce à des clapets. Il supportera sans problème jusqu’à 7kg de matériel.

Laissez un commentaire