Comment des pirates téléchargent Photoshop et Lightroom gratuitement

Depuis quelques années les produits Adobe, et en particulier Photoshop et Lightroom, ne s’achètent plus en mode boîte, vous devez souscrire un abonnement mensuel. Autrement dit dès que vous arrêtez de payer votre abonnement, bye bye Photoshop, bye bye Lightroom. Ce mode de facturation est de plus en plus courant concernant les logiciels, il est calqué sur le mode de facturation des services en ligne.

Se mode de souscription baptisé Creative Cloud se décline en plusieurs formules selon vos usages.

De la plus chère à 95,98€/mois comprenant une vingtaine d’applications Adobe (Photoshop, Première, Illustrator, …) jusqu’à la plus économique à 11,99€/mois, destinée aux photographes et comprenant Photoshop et Lightroom.

Dans l’absolu la formule est plutôt séduisante et abordable car vous bénéficiez des mises à jour et des dernières fonctionnalités et vous avez en main 2 produits qui n’ont pas d’équivalents. Je ne veux pas de lancer de polémique Gimp contre Photoshop mais il faut reconnaître que Gimp n’est pas du tout ergonomique ni même aussi fonctionnel qu’un Photoshop. Quand à Lightroom a t’il un égal en termes de développement de photo, je n’en connais personnellement pas.

Reste, pour en revenir à l’objet de cet article, que Photoshop et Lightroom sont toujours aussi populaires et que Cloud ou pas Cloud, ils sont toujours autant piratés.

Il suffit par exemple d’aller sur un site de téléchargement de Torrent comme T411 pour constater la présence de Photoshop ou de Lightroom dans leur dernière version.

On rentrant sur la fiche pour disposer de toutes les informations de téléchargement, on voit ici que 1463 personnes partage Photoshop et que 28 personnes sont entrain de le télécharger.

Comme je l’avais expliqué dans une démonstration sur le téléchargement d’un fichier Torrent, c’est incroyablement simple et rapide. Ensuite l’installation et le piratage du produit est expliquée dans la fiche ou dans un petit fichier texte de l’archive téléchargée.

Attention cet article n’est en rien un encouragement au téléchargement illégal et je ne peut être tenu responsable de ce que vous en faite. Le mieux, même si c’est un budget, est encore de souscrire un abonnement mensuel aux produits Adobe.

Laissez un commentaire