Ampli Marshall Valvestate 8240 (année 1992) – Remplacement des potars

Il y a 15 jours j’ai fait régler ma guitare Ibanez dans le magasin de musique du coin. Ajustement du manche, réglages des pontets et des micros, nettoyage du sélecteur et des potards, changement du jeux de cordes et 68 EUR plus tard … un miracle s’est produit.

Dimanche dernier je suis resté dans la dynamique et je me suis attaqué à la restauration de mon vieux Marshall Valvestate 8240 de 1992. L’avantage des vieux amplis est d’embarquer de l’électronique à l’ancienne ou l’on peut facilement changer les composants en panne sans avoir de grosses connaissances. A moins d’investir dans un Mesa Boogie, avec les amplis d’aujourd’hui vous pouvez oublier le bricolage à part changer les lampes ou un HP.

Si mon Valvestate 8240 fonctionnait à peu près correctement, quasiment tous les potards craquaient, ce qui est rapidement désagréable à l’usage. L’objectif est donc simple : Nettoyer les 15 potards et si nécessaire remplacer ceux qui resterait défectueux.

J’ai donc pris mon courage à 2 mains et j’ai ouvert la bête. Avec ses 2 HP Celestion de 12″ il fait quand même 25 kg.

Démonter le Marshall Valvestate 8240

Pour le démonter et accéder à la carte électronique  :

  • Débranchez l’ampli du secteur (c’est évident mais je ne veux pas avoir de problème !)
  • Repérez et débranchez les cosses des HP (j’ai crayonné sur les HP un petit + côté fil rouge et – côté fil noir).
  • Retirez ensuite les 8 vis de la partie supérieure de l’ampli, la ou il y a la poignée. Attention de maintenir fermement la tête d’une main lorsque vous retirez les dernières vis pour ne pas la faire tomber sur les HP.
  • Délogez délicatement l’ensemble et posez le sur votre plan de travail.
  • Dévissez maintenant le petit câble près de l’alimentation, car il va vous gêner pour soustraire la carte électronique du châssis métallique. Maintenant essayez sans, vous verrez bien de quel câble je parle.
  • Sur la carte électronique il y a plusieurs picots blancs maintiennent la carte sur le châssis métallique. Pincez les avec une petite pince et soulevez légèrement la carte. Répétez l’opération à chaque fois et vous pouvez déloger la carte. Elle reste toutefois reliée au châssis par d’autres câbles, mais rien de très gênant pour travailler dessus.

Nettoyage des potards !

Je n’y suis pas allé par 4 chemins, équipé de mon petit fer à souder et de ma pompe à dessouder (si vous n’êtes pas encore équipé un petit kit complet coûte dans les 15 EUR) j’ai retiré TOUS les potards. Alors j’ai envie de vous dire attention à l’ordre car tous les potentiomètres n’ont pas la même impédance, mais puisque j’ai fait un petit tableau de correspondance vous pouvez y aller gaiement. Comptez une bonne demi-heure de travail.

Potentiomètre-Marshall

J’ai ensuite retiré la coque métallique de tous les potards avec un petit tournevis afin de nettoyer méticuleusement au coton tige et avec un bon coup de lubrifiant électronique la piste en carbone. Cette opération m’a pris environ 2 heures, la patience est de mise. Faite bien tourner les potentiomètres pour le lubrifier correctement mais ne laissez pas trop d’excédant avant de le refermer.

Après avoir remonté la coque métallique des potards, je les ai ressoudé. Ca prend 15 minutes si vous avez le coup de main.

Test de fonctionnement !

Pour tester le fonctionnement je n’ai pas remonté entièrement l’ampli. J’ai simplement repositionné la carte électronique, rebranché le petit câble que j’avais dévissé lors du démontage, rapproché la tête des HP et rebranché les HP.

On branche le câble d’alimentation, on branche la guitare, on allume la bête.

Il n’y a plus qu’à tester les différentes positions.

Bonne surprise, quasiment tous les potards fonctionnent de nouveaux très bien. J’ai 3 boutons qui résistent : 2 gains et 1 volume. Ils craquent moins mais ils ont des passages à blanc ou le son se coupe … Reste une solution : Les remplacer

Remplacement des potards récalcitrant

Après avoir identifié les potentiomètres défectueux sur la carte électronique ou plus pratique sur le petit tableau que j’ai réalisé, j’ai cherché quelques sites internet ou les acheter.

Potentiomètre-Marshall

Le site Tube-Town est de loin le site le plus intéressant niveau prix. Il y a même une rubrique Potentiomètres Marshall. A titre de comparaison la plupart sont à seulement 0,95€ contre plus de 5€ voir plus de 10€ le potard sur des sites conccurents. Autant vous dire que le choix a été rapide 😉

Attention quand vous achetez le potard, pour la même impédance il y a 2 type de potards, sur le 8240 c’est celui de gauche.

potard2

Une fois les nouveaux potentiomètres reçus vous n’avez plus qu’à les remplacer et le tour est joué !

Autres sujets

J’en ai profité pour m’acheter un pack de 8 boutons MRV4 pour remplacer quelques boutons manquants

Boutons

J’ai également remplacé la lampe de pré-amplification par une 12AX7 / ECC83 de la marque Electro Harmonix. Les lampes se changent tous les 5 ans environ selon la fréquence d’utilisation. J’en étais à 24 ans … et à 13,75 EUR la pièce on ne va pas chipoter.Lampe

Plan du Marshall Valvestate 8240

8240-61-06

1 commentaire sur “Ampli Marshall Valvestate 8240 (année 1992) – Remplacement des potars”

Laisser un commentaire