Sélection des meilleurs disques durs pour votre NAS 2020

Je vous propose dans cet article quelques conseils importants pour bien choisir les disques durs à installer dans votre NAS.

Lorsque l’on choisit un modèle de disque dur à mettre dans son NAS, je vous invite au passage à consulter ma sélection des 5 meilleurs NAS, on se focalise généralement sur sa capacité ainsi que sur son prix, surtout si le NAS doit embarquer plusieurs disques durs qui feront forcément grimper la facture. Mais c’est négliger le fait que tous les disques durs ne sont pas adaptés pour fonctionner dans un NAS.

Et ceci pour 2 raisons majeures:

  1. Les disques d’un NAS sont constamment en rotation et chauffent donc beaucoup. En effet le NAS est allumé 24h/7j ce qui nécessite des disques supportant de telles contraintes.
  2. La technologie RAID embarquée dans les NAS permettant d’assembler plusieurs disques et mieux protéger vos données est exigeante et requiert des disques gérant parfaitement et surtout rapidement la récupération de secteurs défectueux.

Alors quels sont les risques encourus à choisir des disques inadaptés à l’utilisation dans un NAS ? Sans être catastrophiste, simplement d’être amené à rencontrer un taux de panne plus élevé : De vraies pannes dues à l’usure prématurée des disques, mais aussi de fausses pannes générées par la carte RAID du NAS qui souffre de disques pas assez « intelligents ». Vraies pannes ou fausses pannes, lorsqu’un disque de votre NAS est en erreur vos données sont sérieusement en danger tant que le problème n’est pas résolu.

Etat du marché des disques durs

Il ne reste actuellement sur le marché que 3 constructeurs de disques durs:

  1. Western Digital (48% de parts de marché) qui a absorbé Hitachi
  2. Seagate (41% de parts de marché)
  3. Toshiba (11% de parts de marché)

Ces constructeurs développent tous différents modèles de disques adaptés à divers besoins et que l’on peut classer dans les catégories suivantes:

  • Des disques pour les postes de travail avec différents modèles selon le niveau de performance requis.
  • Des disques dit « Green », économiques et plutôt orientés une utilisation bureautique de base ou pour la sauvegarde sur disques USB externes.
  • Des disques pour les entreprises, assez coûteux, et adaptés aux serveurs, système de stockage SAN ou NAS, à l’utilisation en mode RAID, c’est à dire avec d’autres disques.

Ainsi par exemple les disques Western Digital estampillés WD Blue et WD Green, pourtant fortement plébiscités sur les plateformes d’achat du fait de leur prix très abordable, ne sont pas du tout adaptés à l’utilisation dans un NAS. Je constate pourtant en regardant les avis des utilisateurs que ces disques sont souvent utilisés.

Western Digital a pourtant bien pensé aux utilisateurs de NAS via sa gamme WD Red proposant des disques spécialement adaptés:

  • Une garantie de 3 ans au lieu de 2 ans pour les WD Green.
  • Un nombre d’heures entre 2 pannes de 1 000 000 d’heures (Oui ça fait quand même 114 ans) alors que la gamme WD Green n’a aucun engagement en la matière.
  • Un nombre de cycle de chargement/déchargement de 600 000 contre 300 000 pour les WD Green.
  • Des performances meilleures grâce à une gestion des erreurs plus avancée.

Il n’y a pourtant que 30€ de différences entre un WD Green et un WD Red de 3TB ! Dommage de se priver du meilleur non?

Sélection des meilleurs disques durs pour votre NAS

Voici, pour les 3 acteurs majeurs du marché, les meilleurs disques durs à utiliser dans un NAS :

Western Digital

  1. WD Red Desktop WD10EFRX – 3.5 » – SATA III – 1 To
  2. WD Red Desktop WD20EFRX – 3,5″ – SATA III – 2 To
  3. WD Red Desktop WD30EFRX – 3.5 » – SATA III – 3 To
  4. WD Red Desktop WD40EFRX – 3.5 » – SATA III – 4 To
  5. WD Red Desktop WD60EFRX – 3.5 » – SATA III – 6 To
  6. WD Red Desktop WD80EFRX – 3.5 » – SATA III – 8 To
  7. WD Red Desktop WD100EFAX – 3.5 » – SATA III – 10 To
  8. WD Red Desktop WD100EFAX – 3.5 » – SATA III – 12 To [Nouveauté !]

Seagate

  1. Seagate IronWolf ST2000VN000 – 3,5″ – SATA III – 2 To
  2. Seagate IronWolf ST3000VN007 – 3,5″ – SATA III – 3 To
  3. Seagate IronWolf ST4000VN008 – 3,5″ – SATA III – 4 To
  4. Seagate IronWolf ST6000VN0041 – 3,5″ – SATA III – 6 To
  5. Seagate IronWolf ST8000VN0022 – 3,5″ – SATA III – 8 To
  6. Seagate IronWolf ST10000VN0004 – 3,5″ – SATA III – 10 To
  7. Seagate IronWolf ST12000VN007 – 3,5″ – SATA III – 12 To [Nouveauté]

Toshiba

  1. Toshiba DT01ACA050 – 3,5 » – SATA III – 500 Go
  2. Toshiba DT01ACA100 – 3,5 » – SATA III – 1 To
  3. Toshiba DT01ACA200 – 3,5 » – SATA III – 2 To
  4. Toshiba DT01ACA300 – 3,5 » – SATA III – 3 To
  5. Toshiba N300 – 3,5″ – SATA III – 7200 TPM – 4 To
  6. Toshiba X300 – 3,5″ – SATA III – 7200 TPM – 5 To
  7. Toshiba N300 – 3,5″ – SATA III – 7200 TPM – 6 To
  8. Toshiba N300 – 3,5″ – SATA III – 7200 TPM – 8 To
  9. Toshiba N300 – 3,5″ – SATA III – 7200 TPM – 10 To

Une fois votre sélection effectuée je vous recommande de vous rendre sur le site du constructeur de votre NAS (Synology, Qnap, …) afin de vérifier la compatibilité et le support des disques avec votre NAS. Ce point est important afin que votre constructeur supporte pleinement votre matériel et ne botte pas en touche le jour ou vous rencontrez un problème.

Les disques ci dessus sont par exemple tous compatibles avec un NAS comme le Synology DS218j, un NAS à 2 baies économique qui succède au fameux Synology DS216j.

Ressources :

28 commentaires sur “Sélection des meilleurs disques durs pour votre NAS 2020”

  1. Bonjour Charles et merci pour votre compliment.

    Mon article manque de précisions et je vais devoir revoir cela. Je dis « constamment en rotation » et « NAS allumé 24/7 », mais je ne voulais pas nécessairement dire que le disque tournait 24/7, mais j’en conviens ce n’est pas clair.

    Le NAS a vocation à être le centre de données de votre domicile. Selon les usages il sera plus ou moins utilisé intensément. Dans mon cas mon NAS contient toutes mes photos, tous mes films et séries, tous mes albums en bonne qualité, tous les documents de la famille, … le NAS est donc souvent sollicité, et même la nuit des tâches de sauvegardes envoient les nouvelles données dans le Cloud ainsi que sur des disques amovibles externes.

    Mais j’en conviens pour certains l’usage est moins intensif.

    Et je vous rassure Charles, dès que le NAS n’est pas utilisé il se met en veille, ainsi que ses disques. Dès que vous le sollicitez les disques redémarrent.

    Mais alors pourquoi investir dans des disques spéciaux pour les NAS ?

    Quelques bonnes raisons :
    – Ils gèrent mieux les mises en veille justement et consomment ainsi donc moins d’énergie sur le long terme
    – Ils sont plus fiables d’environ 30%

    Mais il y a une raison majeure que j’indique dans mon article mais sur laquelle je n’insiste pas assez :
    – Les disques pour les NAS intègrent un mécanisme de coordination de la gestion des erreurs, c’est la fonction TELR.

    Sans cette fonction si le disque rencontre un problème il ne le communiquera pas au NAS. Passé un délai de quelques secondes si le NAS voit que l’erreur est toujours présente et qu’il ne parvient pas à prendre la main pur le gérer, il va évacuer le disque et le considérer comme étant en panne. Alors qu’il ne l’est certainement pas ! Il s’agit peut être simplement d’un secteur défectueux que tous les disques savent gérer.

    Avec cette fonction le disque répare son erreur, si le temps est trop important le disque indique au NAS qu’il y a un problème afin que le NAS procède à sa propre analyse.

    Voilà j’espère que cela répond à vos questions Charles.

    OC.

  2. Bonjour Ozanne et merci pour vos articles instructifs.
    Vous dîtes que les disques durs des NAS sont en rotation 24/7 et donc doivent être choisis en conséquence. Soit, mais le propre d’un NAS domestique est son faible taux d’utilisation (je ne passe pas ma vie devant mon PC). N’est-il pas possible de paramétrer son NAS afin qu’il se mette en veille (HDD à l’arrêt) au bout d’une période de non sollicitation déterminée (1 heure par ex.) afin de diminuer la consommation, le bruit et donc aussi l’usure ? Avoir un appareil de plus (en plus de la box Internet) qui consomme h24 est la seule raison qui me retienne encore d’acquérir un NAS.
    Charles

  3. Vous citez des sources sans les lire vous …

    Les disques utilisés par Backblaze sont quasi principalement des disques conçues pour supporter du 24/7.

    https://www.tomshardware.fr/backblaze-publie-son-taux-de-retour-des-disques-durs-pour-2018/

    Maintenant libre à vous de penser que c’est du marketing et libre à vous de mettre des disques plus basiques, vous n’aurai d’ailleurs peut être jamais de problèmes.

    Mes WD de la série RED (NAS), les mêmes qu’utilisés par Backblaze, tournent sans interruption depuis 5 ans sans le moindre problème de secteurs défectueux. Quand on stocke des milliers de photos et de vidéos bienvenue.

    OC.

Laisser un commentaire