5 commandes Linux à ne surtout pas exécuter

Personnellement j’adore les articles techniques qui décrivent des trucs à ne surtout pas faire, c’est souvent très instructif. Problème ça donne terriblement envie d’essayer. Je vous propose de découvrir 5 commandes Linux à ne surtout pas exécuter sous peine de purement et simplement détruire le système sur lequel elles sont exécutées. Si toutefois vous êtes un peu curieux n’hésitez surtout pas à les tester sur une machine virtuelle de test.

5 commandes Linux à ne surtout pas exécuter

1 – Suppression de données récursive

Toutes les fichiers et répertoires du disque dur sont supprimés depuis le répertoire racine /

Voici une offre de notre annonceur


rm -rf /

2. Fork Bomb

Une petite Fork Bomb en bash pour un déni de service en bonne et due forme. Il y a même le t-shirt qui va avec !

:(){ :|: & };:

3. Tout déplacer vers nulle part …

Tous les fichiers et répertoires sont déplacés null, c’est à dire vers nulle part …

mv ~ /dev/null

 4. Format du disque dur

Formatage du disque dur principal, ça vous tente?

mkfs.ext3 /dev/sda

5. Sortie d’une commande sur le disque dur

Le résultat d’une commande est envoyé sur le disque dur avec une belle corruption du disque en perspective.

any-command > /dev/sda

Je laisse la primeur du détail des explications de chacune de ces commandes au site MakeTechEasier dans son article 5 Deadly Linux Commands You Should Never Run.

Voici mon GPS pour faire du vélo ! Le Garmin Edge 830 est une vraie réussite avec une autonomie de plus de 15 heures cartographie activée et un écran tactile désormais absolument parfait qui réagit au doigt et à l'oeil, comme un smartphone.

Créez un itinéraire sur Strava ou sur Garmin Connect et il est aussitôt transmis à vote GPS. Si vous êtes pressé ou dans un lieu inconnu, le générateur de boucle vous guidera tout simplement. Si vous décidez de changer de prendre un autre chemin le recalcul est automatique et un nouvel itinéraire vous sera proposé.

Voir mon classement des meilleurs GPS pour en savoir plus !

GPS Vélo

1 commentaire sur “5 commandes Linux à ne surtout pas exécuter”

Laissez un commentaire