Bridage sur itinérance Orange : la responsabilité de Free démontrée

FREE MOBILE existe depuis 2012. Son réseau, en cours de déploiement, compte un nombre d’antenne nettement plus faible que ses concurrents. ILIAD la maison mère de FREE MOBILE a donc souscrit un contrat avec ORANGE afin que ce dernier soit accessible aux utilisateurs FREE MOBILE. Cela s’appelle l’itinérance. Ainsi lorsqu’il n’y a pas de réseau FREE MOBILE à portée vous vous retrouvez connecté chez ORANGE. Petit hic, et vous l’avez certainement constaté, en mode itinérance les performances sont désastreuses et la plupart des services pour lesquels vous payez sont fortement dégradés voir inutilisables (YouTube, une partie du Web, téléchargements, …). Dans l’esprit des gens, c’est ORANGE le responsable, puisque c’est sur son réseau que les lenteurs sont constatées. Ce sujet a d’ailleurs fait débat il y a quelques mois et FREE et ORANGE se renvoyaient la balle par médias interposés. Mais détrompez-vous …

Bridage sur itinérance Orange: la responsabilité de Free démontrée

Le meilleur VPN au monde

Un article publié sur le blog FrMobile a tenté d’analyser les problèmes rencontrés par les utilisateurs sur l’itinérance Orange et a pu démontrer que:

  • seuls certains services sont bridés : YouTube, divers services de Streaming, mais aussi tout le web d’une façon globale (à part quelques exceptions comme mobile.free.fr… ou google.com qui est utilisé par les mesures de l’Arcep !).
  • les services de speedtest ne sont pas touchés par ce filtrage.
  • le bridage va jusqu’à limiter la vitesse de téléchargement de certains fichiers selon leur extension (fichiers audio, vidéo et multimédia d’une façon générale). Il est facile de berner le système en renommant un fichier et en le dotant d’une extension inconnue !
  • l’usage d’un VPN permet de débrider la connexion.

Extrait de la synthèse de de FreeNews

A lire

Laisser un commentaire