Comment enlever le message « Le processus com.google.process.gapps s’est arrêté » sur Android

Si votre tablette ou votre smartphone Android affiche sans cesse le message « Le processus com.google.process.gapps s’est arrêté », pas de panique, nul besoin de réinitialiser votre tablette comme le préconise certains, une petite manipulation suffit. Découvrez comment résoudre ce problème en 2 minutes.

Le processus com.google.process.gapps s'est arrêté

Ce problème peut survenir suite à l’interruption brutale de la mise à jour d’une application. Le message d’erreur rend alors la tablette quasiment inutilisable même apres un redémarrage.

Pour résoudre ce problème suivez les instructions suivantes, il faudra simplement être rapide puisque le message d’erreur apparaîtra systématiquement:

  • Allez dans Paramètres.
  • Puis dans le Gestionnaire d’applications.
  • Choisissez la vue Tout au lieu de Téléchargé.
  • Balayez la liste jusqu’à ce que vous localisiez Téléchargements et sélectionnez le.
  • Forcez l’arrêt du processus puis redémarrez le

Le message ne va plus apparaître et plusieurs mises à jour vont s’effectuer.

Votre problème est résolu sans avoir réinitialisé votre appareil.

21 commentaires sur “Comment enlever le message « Le processus com.google.process.gapps s’est arrêté » sur Android”

  1. Je n’arrive pas à rentrer dans les paramètres de ma smart tv Android depuis plus de 5 jours car le message d’erreur s’affiche chaque seconde avec un autre message d’erreur qui est le processus android.process.media s’est interrompu en de processus com.google.process.gapps s’est arrêté donc je ne sais quoi faire, je ne peux pas aussi la réinitialiser manuellement, ne faire la sauvegarde qu’on me recommande…. La smart tv s’éteint à chaque 5mn et est quasiment inaccessible par la commande… Vraiment je sollicite de l’aide afin de résoudre ces deux problème de message d’erreur d’android sur ma smart tv Android. Merci pour votre réactivité et votre efficacité à me donner des réponses très claires pour solutionner ce problème.

Laisser un commentaire