Le jeu vidéo, un catalogue de plus en plus divers

Si au départ le jeu vidéo possédait sa culture propre, jusqu’à créer des personnages mythiques du monde vidéoludique comme Mario ou la princesse Zelda, c’est un art bien plus diversifié qu’on ne pourrait le croire de prime abord.

Pac-man est adapté d’un des plus vieux jeux du monde, le jeu du chatPhoto par Perlinator, CC0

Une force pour une industrie qui fait partie des plus importantes concernant le divertissement. Mais comment donc le jeu vidéo a-t-il réussi ce tour de force ? Quels sont les genres qui ont construit le succès du jeu vidéo ? Éléments de réponse.

Le jeu vidéo, un art qui imite et invente

Le jeu vidéo a toujours été un art qui cherche à adopter des jeux ou des principes de jeux au format vidéoludique. C’est le cas depuis les débuts du jeu vidéo jusqu’à son premier âge d’or dans les années 80. Un jeu comme Mario n’est qu’un parcours d’obstacles, Pong est une imitation revendiquée du tennis de table. Le jeu vidéo a donc toujours pioché des éléments dans divers mouvements artistiques ou sportifs pour créer des œuvres originales.

Et, avec l’émergence d’Internet, le champ des possibles s’est encore ouvert un peu plus.

Le jeu en ligne, le début de la révolution

Si l’eSport existe aujourd’hui, c’est bien grâce au jeu en ligne qui a permis une certaine compétitivité. En permettant l’accessibilité à des affrontements contre des joueurs du monde entier, le jeu vidéo a dessiné une autre façon d’interagir avec un jeu. Supprimant les lacunes qui existent encore des intelligences artificielles dans les jeux, le PvP (joueur contre joueur) a permis une rejouabilité plus importante, et surtout la création de genre entier du jeu vidéo comme le MOBA.

Plus encore, les mises à jour ont fait leur apparition, transformant la façon dont les développeurs créent un jeu. Mais la révolution se trouve véritablement sur Internet avec les jeux sur serveurs. Avec les mises à jour et l’augmentation de la sécurité en ligne, l’industrie du jeu vidéo a pu adapter des jeux très connus et ainsi élargir son public.

Le génie de l’adaptation

Sur Internet, toutes les formes de jeux ou presque ont été adaptés au format vidéoludique. On peut ainsi jouer aux échecs, à des jeux de sociétés ou encore à des jeux de casino. Cependant, les développeurs ne se sont pas seulement contentés d’adapter les jeux, ils ont aussi tenté d’y inclure des avantages exclusifs qui ne peuvent exister que sur la toile. Créer un jeu de casino en ligne est plus facile que de construire un casino, mais ce n’est pas le seul atout.

L’accessibilité d’Internet permet à tous et toutes de jouer quand ils le désirent sans contrainte de distance ou de temps. Une plateforme comme Vegas Slots Online qui vérifient les sites de jeux pour les internautes offrent même la possibilité de trouver des tours gratuits pour certains jeux. Une malléabilité qui est inhérente à Internet et le restera sans doute encore longtemps.

La folie des jeux mobile

Dans la continuité du jeu en ligne, le jeu mobile a encore augmenté un peu plus la popularité du jeu vidéo. Là encore, la méthode du jeu vidéo a été la même, créer des genres nouveaux tout en mettant en ligne d’anciens jeux adaptés au format.

Et cela paye, puisque aujourd’hui, le smartphone est le premier support pour le jeu vidéo dans le monde. Une donnée qui s’explique par le simple fait de posséder une console de jeu au fond de sa poche.

Et demain, la réalité virtuelle

Le jeu vidéo n’a pas fini de nous étonner et se penche maintenant sur une autre forme de jeu qui transforme l’expertise même du joueur. La réalité virtuelle est de plus en plus utilisée dans le monde vidéoludique, notamment grâce aux 8 meilleurs logiciels de création de jeux vidéo et aux avancées technologiques autour de l’industrie. Encore balbutiante il y a quelques années, la technologie commence à être réellement au point et offre des jeux qui ont d’ores et déjà fait parler d’eux. Il est donc probable que demain, des casinos en réalité virtuelle ou des salles de jeux de sociétés virtuelles soient créés pour satisfaire tous les joueurs de tous les genres.

Un objectif qui est synonyme de popularité grandissante pour l’industrie vidéoludique.

Voici mon GPS pour faire du vélo ! Le Garmin Edge 830 est une vraie réussite avec une autonomie de plus de 15 heures cartographie activée et un écran tactile désormais absolument parfait qui réagit au doigt et à l'oeil, comme un smartphone.

Créez un itinéraire sur Strava ou sur Garmin Connect et il est aussitôt transmis à vote GPS. Si vous êtes pressé ou dans un lieu inconnu, le générateur de boucle vous guidera tout simplement. Si vous décidez de changer de prendre un autre chemin le recalcul est automatique et un nouvel itinéraire vous sera proposé.

Voir mon classement des meilleurs GPS pour en savoir plus !

GPS Vélo

Laissez un commentaire