Le tout nouveau Robot Aspirateur Ultenic T10 est disponible [Unboxing avant le grand test]

Ultenic T10 Robot

Le robot aspirateur est un peu l’objet tendance des dernières années et j’ai lu quelques part que ça représentait 20 ou 30% des ventes d’aspirateurs aujourd’hui. Je n’ai pas la source de cette information mais ça me semble tout à fait plausible car on commence à en voir un peu partout.

J’ai eu l’occasion de faire différents tests de Robot, ce qui fait que je suis régulièrement contacté par les marques pour tester leurs nouveaux produits. C’est le cas de la société chinoise Ultenic qui a proposé de m’envoyer un exemplaire de son tout nouveau modèle haut de gamme le robot Ultenic T10.

Je viens juste de recevoir le Ultenic T10 mais avant de me lancer dans un test approfondi je vous explique pourquoi j’ai accepté de tester ce robot et je vous propose de découvrir avec moi, en avant première, le contenu du carton !

Pourquoi je teste le robot Ultenic T10 ?

Je n’accepte pas toutes les demandes de tests de robot sinon SysKB deviendrait spécialisé dans les aspirateurs et ce n’est pas tout à fait la direction que je souhaite prendre … Mais j’aime bien la technologie alors l’idée d’essayer un nouveau modèle qui propose plus de technologie qu’un modèle que j’ai pu tester précédemment m’excite particulièrement.

J’ai déjà testé des robots aspirateurs haut de gamme et sur le papier le Ultenic T10 semble être tout à fait à la hauteur du segment premium qu’il convoite :

  • Guidage laser intelligent qui permet au robot de créer des cartes et de planifier des chemins de nettoyage
  • Modulation de la puissance d’aspiration avec un mode Ultra Carpet Boost lorsqu’il détecte un tapis.
  • Différents modes de contrôles, soit via l’application pour ordonner au robot de faire un nettoyage localisé, un nettoyage personnalisé et un nettoyage de toute la maison, ou en lui donnant des commandes vocales pour démarrer / arrêter le nettoyage et retourner à la station de charge
  • Un mode serpillière grâce à un petit réservoir d’eau intégré.
  • Une batterie généreuse de 5200 mAh qui permet ici au T10 de tenir 266 minutes en mode silencieux.

Mais ce qui m’a vraiment donné envie de tester le Ultenic T10 c’est sa station de recharge qui fait également collecteur de poussière. Lorsque le robot retourne à sa station de charge il va automatiquement vider la poussière dans un bac spéciale muni d’un filtre. Je n’avais jamais encore testé cette fonction sur un robot alors j’avais très envie de la découvrir.

Les robots aspirateurs n’ont pas une énorme capacité de stockage des déchets alors il faut régulièrement vider le petit bac dans la poubelle. Vous seriez surpris la quantité de poussière qu’avale ces robots quotidiennement alors l’idée d’un collecteur sur la station de rechargement me plait particulièrement. L’idée me plaît pour le côté pratique car je peux totalement oublier le robot pendant quelques semaines pendant qu’il fait son job quand je suis absent. Mais aussi pour le côté hygiénique puisque la poussière est envoyée dans un sac aspirateur situé dans le collecteur.

Petite séance Unboxing

Collecteur oblige, le carton du Ultenic T10 est volumineux, mais pas très lourd.

Hâte de tout sortir, le matériel est soigneusement enveloppé, c’est un gage de sérieux.

Tout est sur la table : Le robot, le collecteur, le bloc serpillière et une serpillière de rechange, un filtre de rechange, 2 sac aspirateur de rechange, une hélice de rechange, le câble d’alimentation, une petite brosse, la télécommande et les piles et enfin le manuel utilisateur avec une section en français ! Au premier abord il ne manque rien.

Le collecteur est assez imposant mais le design est sympa et le plastique satiné a vraiment l’air quali. Idem pour le robot qui en blanc a un aspect vraiment classieux.

La bande noir sur le collecteur est un afficheur qui une fois alimenté donnera des indications de fonctionnement.

Un sac est déjà installé dans le collecteur. L’appareil semble prêt à l’emploi.

On aperçoit les 2 électrodes de chargement et au centre l’orifice d’évacuation de la poussière du robot vers le collecteur.

Le bac de poussière se retire simplement, vous remarquez que les électrodes côté robot sont sur le bac de poussière, c’est donc logiquement cette partie qui va venir s’apposer au collecteur pour vider la poussière.

Sur le bac un orifice permet d’ajouter de l’eau pour utiliser le mode serpillière de l’appareil.

Voici une offre de notre annonceur


Je met le robot sur le dos, tout est installé d’origine, comme je l’indiquais l’appareil est prêt à l’emploi.

Sur la face supérieure le bouton ON/OFF/PAUSE et le bouton HOME pour faire revenir le robot à la station. Un appuie simultané sur ces 2 boutons permettra de paramétrer le réseau WiFi.

Sur le côté un bouton RESET au cas ou votre robot deviendrait fou et prendrait le contrôle de votre maison 😉

De chaque côté on aperçoit ces petits orifices, il ne s’agit pas de caméra, rassurez-vous, mais du système de détection des murs. Le système de cartographie et de guidage laser est quand à lui présent au dessus du robot. On l’aperçoit dans le flou de ma photo.

Derrière le collecteur une petite porte contient un filtre et on aperçoit la prise d’alimentation secteur.

Je zoom d’un peu plus prêt.

J’ai installé le collecteur dans un coin stratégique. Il y a du contre jour sur cette photo mais je la trouve sympa alors je la laisse telle quelle.

La même photo du collecteur sans contre jour.

Tout est branché et j’ai placé le robot devant le collecteur. Le chargement démarre aussitôt mais il était déjà visiblement presque entièrement chargé.

Cette petite télécommande est plutôt appréciable si vous voulez contrôler le robot sans votre smartphone. Il est même possible de diriger le robot avec les flèches afin de diriger le robot vers un endroit précis. On peut aussi le faire avec la cartographie via l’application. La télécommande est ergonomique et plutôt sympa. Elle ne fait pas du tout cheap.

Aller je vous met en haleine pour le test à venir, je scanne le QR Code dans le manuel pour installer l’application pour Android ou iOS.

Conclusion

On dit souvent que la première impression est importante et le moins que l’on puisse dire c’est que Ultenic fait pour l’instant un sans faute sur plusieurs aspects.

  • La personne de chez Ultenic qui m’a contacté est rigoureuse et professionnelle dans sa démarche,
  • Ils ont pris soin de réaliser une vidéo de présentation du produit et c’est rare,
  • Le site Web de la marque est soigné et est proposé en français,
  • Le produit en lui même donne une excellente première impression avec un aspect robuste et classieux qui s’intégrera dans tous les intérieurs,
  • Tous les accessoires sont dans la boîte et le robot est livré préinstallé et préchargé.

J’ai hâte de le tester sur plusieurs jours avant de vous faire mon retour complet et détecter de potentiels défauts. Au moment ou je finalise la rédaction de cet article j’ai déjà réalisé un premier nettoyage et c’est très prometteur !

Le robot est disponible au meilleur prix chez nos amis d’Amazon et il est disponible depuis le 26 Avril 2021

Acheter le robot Ultenic T10

Le service commercial de Ultenic propose une réduction de 70€ avec le code FRT10PROMO pour le lancement du produit.

Voici mon GPS pour faire du vélo ! Le Garmin Edge 830 est une vraie réussite avec une autonomie de plus de 15 heures cartographie activée et un écran tactile désormais absolument parfait qui réagit au doigt et à l'oeil, comme un smartphone.

Créez un itinéraire sur Strava ou sur Garmin Connect et il est aussitôt transmis à vote GPS. Si vous êtes pressé ou dans un lieu inconnu, le générateur de boucle vous guidera tout simplement. Si vous décidez de changer de prendre un autre chemin le recalcul est automatique et un nouvel itinéraire vous sera proposé.

Voir mon classement des meilleurs GPS pour en savoir plus !

GPS Vélo

Laissez un commentaire