Eviter le vol de données bancaires sur Internet

Il s’agit de la hantise de beaucoup d’utilisateurs de la toile, à savoir, être la victime d’un vol de données bancaires. Que ce soit lors d’achats en ligne, de transferts d’argent et d’une multitude d’autres activités dont le jeu en ligne, les pirates et autres hackers sont là, à l’affût. Ceux-ci ne cessent de rivaliser d’ingéniosité afin de faire main basse sur les fonds de leurs victimes, mais fort heureusement des solutions existent. Pour se prémunir du vol de données bancaires, voici les quelques règles et réflexes simples à suivre.

Un phénomène massif

D’après des estimations récentes, ce seraient plusieurs dizaines de milliers de Français et plusieurs millions de personnes dans le monde qui seraient concernés par le vol de données bancaires en ligne. Un phénomène et une ampleur qui s’expliquent par deux facteurs principaux. Tout d’abord, l’utilisation désormais massive d’internet dans les activités du quotidien allant des achats en ligne aux paris sportifs en passant par le casino virtuel augmente considérablement le nombre de victimes potentielles. La deuxième explication de ces chiffres alarmants est la multiplication des procédés utilisés par les pirates sur la toile. Ces hackings peuvent se faire par l’intermédiaire de méthodes allant du piratage d’un réseau sans fil mal sécurisé à l’installation de logiciels malveillants de types virus ou malware généralement suite à l’ouverture de mails, sites et fichiers piégés. Tous les utilisateurs réguliers de la toile sont donc concernés. Les joueurs et parieurs en ligne sont notamment particulièrement susceptibles d’être visés. En effet, le fait de pratiquer une activité en ligne lors de laquelle des sommes importantes d’argent sont régulièrement en mouvement (paiement, dépôts, retraits, etc) sont autant d’occasions pour les pirates de venir se servir.

Les principales méthodes qu’utilisent les pirates

Avant d’aborder la question des solutions, il est important de s’arrêter rapidement sur les méthodes de piratage les plus couramment utilisées. Tout d’abord, il existe les keyloggers, ou enregistreurs de frappes. Installés sur un mobile ou un ordinateur à distance, ceux-ci permettent aux pirates d’enregistrer à distance tout ce que l’utilisateur tape sur son clavier. Tout, y compris ses coordonnées bancaires lors d’un achat en ligne. L’autre grande menace planant sur les utilisateurs est le phishing.

Cette méthode consiste pour les pirates à envoyer généralement de faux email en se faisant passer pour des entreprises sérieuses. L’email contient un lien ou un fichier qui infectera avec un virus l’ordinateur ou mobile de la victime lors d’un clic ou d’un téléchargement. C’est à partir de là que les pirates commenceront à recevoir les informations sensibles relatives aux activités de la victime sur l’appareil infecté. Il est enfin à noter que le piratage de coordonnées bancaires permet aux hackers le vol non seulement de l’argent classique, mais aussi celui de crypto-monnaies.

Les méthodes pour se protéger du vol de données bancaires

Fort heureusement, pour chaque problème (ou presque) il existe une solution. Ainsi, si les hackers ne cessent d’innover, les développeurs de systèmes de sécurité le font également. Mais en réalité, la plupart des solutions efficaces de sécurité ne dépendent que du bon sens des utilisateurs. Tout d’abord, concernant les solutions d’ordre technique, il existe un grand nombre de dispositifs de sécurité à disposition pour quasiment chaque cas de figure. En toute logique, pour protéger un appareil (ordinateur ou mobile) des virus et autres logiciels malveillants l’utilisation d’un antivirus est la solution la plus adaptée. Il convient toutefois de garder à l’esprit que bien que d’une grande aide, les antivirus, y compris les plus performants, n’ont pas une efficacité de 100 %. Il en va de même pour les pare-feux à installer pour une navigation sécurisée qui sont utiles et conseillés, mais pas totalement infaillibles.

Enfin, l’un des outils les plus efficaces pour se protéger en se connectant sur un réseau non sécurisé et le VPN. Celui-ci permet de rendre confidentielle l’adresse IP et les activités faites en ligne sur un réseau ouvert et public.  L’usage de crypto-monnaie bien que n’étant pas infaillible, est pour des raisons de structures et de confidentialité plus sûr que celui de moyens de paiement classiques. Mais comme il en est fait mention plus haut, le système de protection le plus efficace face aux pirates est simplement le bon sens. Il conviendra tout d’abord de se méfier de certains sites et emails suspects. Notamment en lisant avec beaucoup d’attention les emails reçus et en vérifiant si nécessaire que l’adresse de l’expéditeur existe vraiment. Il ne faut en aucun cas donner ses coordonnées bancaires par mail, sous aucun prétexte.

Même pour payer ses impôts en ligne, le processus se fait via une page sécurisée du site officiel, mais en aucun cas ce type de service ne le demandera via email. Enfin, de façon générale, les utilisateurs et joueurs en ligne sont invités à faire preuve de bon sens. Ceci passe notamment par la visite de sites et de casinos en ligne reconnus et certifiés du point de vue sécuritaire.

Voici mon GPS pour faire du vélo ! Le Garmin Edge 830 est une vraie réussite avec une autonomie de plus de 15 heures cartographie activée et un écran tactile désormais absolument parfait qui réagit au doigt et à l'oeil, comme un smartphone.

Créez un itinéraire sur Strava ou sur Garmin Connect et il est aussitôt transmis à vote GPS. Si vous êtes pressé ou dans un lieu inconnu, le générateur de boucle vous guidera tout simplement. Si vous décidez de changer de prendre un autre chemin le recalcul est automatique et un nouvel itinéraire vous sera proposé.

Voir mon classement des meilleurs GPS pour en savoir plus !

GPS Vélo

Laissez un commentaire