Fonds d’écran : Les navettes spatiales américaines

Les navettes spatiales ont toujours fait rêver. Au moment de l’allumage des moteurs, un torrent de 50 000 litres d’eau par seconde déferle pour éviter que le bruit, assourdissant, ne brise la navette. Des flammes de 3 000°C se mettent à jaillir des moteurs, alimentés par pas moins de 1 200 litres d’oxygène liquide et 3 100 litres d’hydrogène liquide par seconde. Les 2 000 tonnes de l’appareil commencent alors à s’arracher du sol, porté par les 3 400 tonnes de poussée des moteurs. La vitesse ne va cesser d’augmenter, soutenu par une accélération constante d’environ 3G, pour atteindre 3,7 km/s en moins de 6 minutes puis 7,6 km/s au bout de 8 minutes, soit près de 30 000 km/h. Il faudra qu’elle atteigne une altitude d’environ 250 à 600 km pour se placer en orbite afin de réaliser sa mission.

Après c’est l’espace, le vide, l’infiniment grand, un environnement fascinant, effrayant, totalement intouchable par le commun des mortels même si le film Gravity a tenté de nous le faire appréhender.

Six navettes spatiales ont ainsi été conçues depuis 1976 par la NASA : Enterprise, Columbia, Challenger, Discovery, Atlantis et Endeavour.

Je vous propose de découvrir une série de fonds d’écran sur ces formidables navettes spatiales américaines.

Enterprise

L’Enterprise est la toute première navette spatiale conçue par la NASA. Son premier vol eut lieu le 17 Juin 1977. Elle n’a jamais été mise en orbite et ne servit qu’aux tests d’approches et d’atterrissages. Son nom a été inspiré … du nom du vaisseau de la série Star Trek.

Entreprise - Photo 1

Entreprise - Photo 2 - Au dessus Manhattan

Entreprise - Photo 3 - New York

Columbia

Columbia est la première navette spatiale américaine à avoir été dans l’espace, le 12 avril 1981. Elle s’est désintégrée lors de son retour sur Terre le 1er février 2003 tuant les 7 membres d’équipage. Columbia c’est 28 vols spatiaux, 300.74 jours en orbite (4 808 rotations autour de la Terre) et 201 497 772 kilomètres de parcouru.

Columbia - Photo 1

Columbia - Photo 2

Challenger

La navette spatiale américaine Challenger s’est désintégrée le 28 janvier 1986 pendant la phase de décollage, après 73 secondes de vol à plus de 3 200 km/h. L’origine de l’accident vient de la rupture d’un joint torique situé sur l »un des deux propulseurs à poudre accolés au réservoir principal d’hydrogène. Les sept membres de l’équipage, dont une institutrice, périrent.

Le meilleur VPN au monde

Challenger a accompli 9 missions, a passé 62.41 jours dans l’espace et parcouru 41 527 416 km. Elle a mise en orbite 10 satellites.

Challenger - Photo 1

Challenger - Photo 2

Discovery

Il s’agit de la troisième navette spatiale américaine à être mise en orbite après Columbia et Challenger. Son premier vol eut lieu le 30 août 1984 et le dernier le 24 février 2011. Elle réalisa notamment la mise en orbite du télescope Hubble. Discovery c’est 31 missions, 26 satellites de déployés, 255.85 jours dans l’espace, 168 millions de kilomètres de parcouru, 1 arrimage à la station Mir et cinq à l’ISS.

Discovery - Photo 1

Discovery - Photo 2

Discovery - Photo 3

Atlantis

Atlantis est construite après les destructions de Challenger et de Columbia et la mise en arrêt des navettes Discovery et Endeavour. Elle effectua son premier vol le 3 octobre 1985 et son dernier vol le 21 juillet 2011. La navette spatiale Atlantis a réalisé 33 vols, passé 307 jours dans l’espace, accompli 4 848 orbites et parcouru 202 673 974 kilomètres au total.

Atlantis - Photo 1

Atlantis - Photo 2

Atlantis - Photo 3 

Endeavour

Endeavour est la dernière navette spatiale du programme spatial de la NASA. Son premier vol a eu lieu le 7 mai 1992 et son dernier vol le 16 mai 2011.Elle a réalisé 25 vols, a passé 296 jours dans l’espace, accompli 4 671 orbites et parcouru 197 761 262 kilomètres au total.

Endeavour - Photo 1

Endeavour - Photo 2

Laisser un commentaire