Techniques simples et pas chères pour sauvegarder vos données

Techniques simples et pas chères pour sauvegarder vos données

Si l’on est tous d’accord pour dire qu’il est important de sauvegarder ses données, dans la pratique beaucoup ne prennent pas le temps de le faire et reporte toujours cela à plus tard. Pourtant en cas de problème la sanction est immédiate : Une année de photos ou de vidéos de famille et d’amis qui disparaît, les factures que vous aviez scannées pour les assurances … envolées, la soirée passée à calculer vos impôts … à refaire. Tout cela pour 5 minutes que vous n’aurez pas pris pour faire vos sauvegardes. Ballot …

Si vous ne prenez pas le temps de faire vos sauvegardes parce que vous voyez cela comme une contrainte c’est simplement par manque de bonnes pratiques, parce que vous n’avez pas mis en place une organisation logique pour réaliser vos sauvegardes simplement.

Je vous propose dans cet article de cartographier vos données, d’assimiler quelques bonnes pratiques, de mettre en place une stratégie de sauvegarde toute simple et de découvrir quelques outils gratuits pour les lancer vos sauvegardes simplement.

1 – Cartographier vos données

Avant toute chose prenez 5 minutes pour cartographier vos données afin de savoir ce qui est vraiment important et quel volume cela représente.

Répertoires de votre ordinateur Importance Type principal Volumétrie
Photos / Fond d’écrans Faible Média 1 Go
Photos / Personnelles Haute Média 50 Go
Vidéos / Films & Séries Faible Média 1 To
Vidéos / Personnelles Haute Média 200 Go
Musiques / MP3 Moyenne Média 50 Go
Musiques / Archives FLAC Moyenne Média 250 Go
Documents Haute Document 2 Go

Les données d’importance Haute et Moyenne occupent dans cet exemple environ 552 Go d’espace disque. Il s’agit des Photos et Vidéos personnelles, des Musiques MP3 et FLAC et des Documents. Le reste, Films et les séries et autres ne sont pas important et je ne vais pas les inclure à ma stratégie de sauvegarde.

Si ce volume de 552 Go est assez conséquent et certainement supérieur à la moyenne, un passionné de cinéma ou de montage vidéo en aurait bien plus.

2 – Mettre en place une stratégie de sauvegarde

Derrière ce mot stratégie se cache l’idée toute simple du besoin de décrire de quelle manière vous allez procéder pour sauvegarder vos données. Une fois votre stratégie définie, vous y tenir sera votre garantie de succès. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas chercher à faire trop compliqué. Vous allez voir c’est juste une question de bon sens.

Utiliser plusieurs supports de sauvegarde – En alternant vos sauvegardes sur au moins 2 supports USB vous vous assurez contre la panne d’un disque et donc de la perte de tout votre historique de sauvegarde. Cet historique est très important, il est en effet possible qu’un fichier sur votre PC soit corrompu sans que vous ne vous en rendiez compte. En conservant toutes vos sauvegardes sur plusieurs disques vous retrouverez à coup sûr une version saine de votre fichier.

Pour sauvegarder une volumétrie de 500 Go choisissez 2 disques de 1 To en USB 3.0. Prenez de préférence 2 modèles différents pour évitez de tomber sur une mauvaise série, c’est rare, mais on est jamais trop prudent. Je vous recommande notamment le Western Digital Elements 1To et le Western Digital My Passport Ultra 1To.

Ne Jamais écraser de fichiers existants – C’est l’erreur de base faite par beaucoup qui se contentent de copier les données de leur PC sur un disque USB en écrasant tous les fichiers existants. Si par malheur votre fichier source est corrompu vous écrasez votre seul espoir de le récupérer. Je vous propose pour cela un truc très simple qui consiste à faire du versionning. A chaque fois que vous modifiez un document, incrémentez un numéro de version au nom du fichier. De cette manière lorsque vous sauvegardez vos données vous n’avez pas a écraser vos anciennes versions, seules les nouvelles versions sont ajoutées à vos sauvegardes. Je garde généralement sur mon PC les 4 ou 5 dernières versions, toutes les anciennes versions sont conservées sur les disques USB.

Le meilleur VPN au monde

2015-02-07 11_08_04-Vins

Stocker vos disques à des endroits différents – En stockant vos disques à des endroits distincts de votre habitation vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Un disque à portée de main pour que vous aillez le réflexe sauvegarde sans contraintes, et l’autre dans un lieu plus sûre et difficile à trouver en cas de cambriolage (cave, salle de bain, sous l’évier de la cuisine, …). Cerise sur le gâteau, pour protéger votre disque en cas de vol, d’incendie ou d’inondation, je vous conseille d’acquérir un petit coffre fort ignifugé, ils sont très abordables et vous permettront également de ranger des documents importants et autres bijoux de famille.

Sauvegarder vos données dès que possible – Les gens ne sauvegardent pas par fainéantise, les incidents sont rares alors on est vite très laxiste … jusqu’au jour ou votre PC ne démarre plus et votre disque interne fait un bruit bizarre. Ca ne prévient pas. A chaque fois que vous faites une modification qui vous semble importante, prenez le disque USB que vous avez sous la main et SAUVEGARDEZ. Si vous passez 1 heure à travailler sur un document vous n’aurez certainement pas envie de tout recommencer simplement parce que vous n’avez pas pris les 5 minutes nécessaires à le sauvegarder sur un disque externe.

Personnellement je scanne toutes mes factures et mes feuilles de paye avant de les détruire dans une petite broyeuse à papiers, il est impensable de ne pas faire de sauvegarde avant de les détruire car je n’aurais pas de 2ème chance.

3 – Des outils pour sauvegarder vos données

La tendance c’est de prendre un service de sauvegarde sur le Cloud. Pourquoi pas, il y en a de très bons, mais c’est souvent assez lent en débit et vous êtes tributaire d’un abonnement payant. D’autres part avec toutes les affaires de piratage et de non respect de la vie privée où les gouvernements ne se privent pas d’aller fouiner dans vos données, ça ne donne pas très envie.

Alors pour rester dans l’esprit de cet article, c’est à dire une sauvegarde simple, efficace et pas chère, je vous propose 2 méthodes:

La méthode manuelle, à l’ancienne – Contentez-vous d’un simple copier / coller de vos répertoires stratégiques en respectant simplement les conseils que je vous ai donné auparavant : Plusieurs supports / Versionning / Sauvegarde systématique.

La méthode automatiquement – En utilisant des petits outils comme SyncToy, RoboMirror ou encore RichCopy vous pouvez automatiser la copie de vos fichiers modifiés vers vos différentes disques USB. Ces outils sont fiables, très simples à configurer et totalement GRATUIT. Personnellement j’utilise RoboMirror qui permet également de planifier et restaurer vos sauvegardes. Cette fois vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas sauvegarder correctement vos données.

Peu importe la méthode que vous aurez choisi, inversez régulièrement le disque de votre bureau et celui du coffre fort ignifugé pour que vos sauvegardes soient réparties sur les 2 disques. L’avantage non négligeable d’utiliser un outil comme RoboMirror est qu’il détectera à votre place ce qui doit être copié sur le disque, c’est donc la garantie d’avoir les mêmes sauvegardes sur vos 2 disques USB.

1 commentaire sur “Techniques simples et pas chères pour sauvegarder vos données”

Laisser un commentaire