Créer une machine virtuelle avec VirtualBox

VirtualBox de chez ORACLE est une alternative très intéressante à VMware Workstation [payant] ou VMware Player [gratuit]. Sa facilité d’utilisation et son interface graphique très attrayante en séduira plus d’un. Il est également intéressant de préciser que VirtualBox est disponible sous Windows, Linux, Mac et Solaris. Je vous propose de voir en image comment créer une machine virtuelle avec VirtualBox.

Installation et exécution de VirtualBox

Après avoir téléchargé VirtualBox il suffira de l’installer en se laissant guider par l’assistant d’installation. Aucune subtilité à noter durant cette installation des plus basiques.

VirtualBox pourra ensuite être exécuté depuis le menu “Démarrer

syskb00018

Création d’une machine virtuelle

1- Depuis l’interface principale de VirtualBox il suffit de cliquer sur Nouveau pour lancer l’assistant de création d’une machine virtuelle.

syskb00017

2- Cliquez ensuite sur Suivant

syskb00016

3- Nommez votre machine virtuelle. A noter qu’il s’agit du nom logique de la machine vue par VirtualBox. Il est également nécessaire de spécifier le système d’exploitation qui sera installé sur la machine virtuelle. Cette information sert à l’inventaire mais également à déterminer de quelle manière VirtualBox devra émuler le système de boot de la machine virtuelle. Cliquez sur Suivant.

syskb00015

4- Attribuez maintenant de la RAM à votre future machine virtuelle. Cette quantité de RAM sera déduite de la RAM de la machine hôte, celle qui héberge la machine virtuelle, alors ne soyez pas trop gourmand au risque de voir les performances de l’hôte et de la VM s’effondrer.

syskb00014

5- Je vous conseille ici de créer un nouveau disque dur. Il s’agit bien évidement d’un disque dur virtuel qui sera stocké sur le disque dur physique de votre système hôte. D’une manière générale, pour des raisons pratiques,  il est préférable de créer 1 disque virtuel pour 1 machine virtuelle.

syskb00013

6- Cliquez sur Suivant

syskb00012

7- Choisissez maintenant quel type de disque virtuel vous souhaitez utiliser. Pour faire simple si vous choisissez un disque à taille dynamique, sa taille évoluera en fonction du besoin jusqu’à la limite que vous aurez fixé. Ce choix évite de provisionner inutilement du disque.

syskb00011

8- Définissez maintenant la taille de votre disque virtuel. Pas d’inquiétude il sera possible d’étendre ce disque ultérieurement, mais pour ou moins facilement selon le système d’exploitation qui sera installé dans votre machine virtuelle. Alors ne soyez pas trop restrictif non plus!

Cliquez sur Suivant.

syskb00010

9- Cliquez sur Terminer

syskb00009

10- Une nouvelle fois … cliquez sur Terminer

syskb00008

Et voilà votre machine virtuelle a été crée en quelques minutes ! Il ne reste plus qu’à la démarrer afin d’installer un OS dessus … patience.

Préparation du 1er démarrage

Vous avez créez l’enveloppe de la machine virtuelle, son conteneur. Mais sans système d’exploitation, une machine virtuelle ou physique …  ne sert à rien.

1- Sélectionnez la machine que vous venez de créer et cliquez sur Disque optique

syskb00007

2- Sélectionnez Insérer un disque optique puis cochez Fichier image ISO afin de sélectionnez l’image ISO du système que vous souhaitez installer.

Bien entendu si vous possédez uniquement le CD d’installation insérez le dans votre lecteur CD et sélectionnez Connectez le lecteur optique hôte afin de mapper votre lecteur CD avec la machine virtuelle. Sachez cependant que l’utilisation courante des machines virtuelles rend incontournable l’utilisation d’image ISO, c’est tellement plus pratique ….

syskb00006

3- Revenons à nos ISO. Dans cette section vous pouvez ajoutez vos images ISO. Sélectionnez celle que vous souhaitez utiliser et cliquez sur Choisir

syskb00004

4- Cliquez sur OK

syskb00003

5- Sélectionnez votre nouvelle machine virtuelle et cliquez sur Lancer.

syskb00002

6- Une nouvelle fenêtre s’ouvre … et votre machine virtuelle démarre sur l’image ISO (ou le CD). L’installation de votre système d’exploitation peut commencer. Ici il s’agit de Windows Server 2008!

syskb00000

C’est terminé, vous pouvez désormais poursuivre l’installation de votre OS. J’espère que ces informations vous aurons été très utiles et vous aurons permit de découvrir un peu mieux VirtualBox.

J’utilise VirtualBox à titre personnel pour son utilisation intuitive, son look sympa et sa gratuité.

Mais dans le cadre de mon travail quotidien je travaille sur des solutions plus robustes et orientées entreprises telles que VMware vSphere ou Microsoft Hyper-V.

Laissez un commentaire