Comment investir à long terme dans la Cybersécurité grâce aux ETF ?

Devez-vous vraiment installer un VPN sur votre ordinateur ou votre smartphone?

Si vous téléchargez des films illégalement, si vous voulez surfer sur Internet de façon anonyme sans que le gouvernement, votre FAI ou votre employeur soit au courant ... OUI installer un VPN est définitivement une bonne idée.

Installer un VPN consiste à chiffrer toutes vos communications vers Internet. Ce n'est plus votre ordinateur qui est exposé sur Internet mais votre fournisseur de VPN.

Anonymat NordVPN

La cybersécurité est devenue une préoccupation majeure pour les entreprises de toutes tailles. Les cyberattaques, allant du vol de données à la perturbation des opérations, menacent non seulement la réputation des entreprises, mais aussi leur rentabilité. Face à ces menaces, les dépenses mondiales en matière de cybersécurité sont en constante augmentation, avec des prévisions qui suggèrent une croissance exponentielle dans les années à venir.

Selon les estimations, les dépenses en solutions de cybersécurité ont été de 188,3 milliards de dollars en 2023, et le marché de la cybersécurité pourrait atteindre 314,28 milliards de dollars d’ici 2028. Ces chiffres soulignent l’importance croissante de la cybersécurité pour les entreprises et la nécessité d’investir dans ce domaine.

Investir dans la cybersécurité n’est pas seulement une question de protection contre les menaces, c’est aussi une opportunité d’investissement à long terme. Un moyen d’investir dans ce secteur en pleine croissance est par le biais d’un ETF sectoriel concentré sur la cybersécurité.

Je vous propose dans cet article de découvrir comment investir à long terme dans la cybersécurité par le biais des ETF. Il ne s’agit pas ici de conseils mais de vous faire découvrir les différentes possibilités.

Qu’est ce qu’un ETF et notamment un ETF sectoriel ?

Un ETF (Exchange Traded Fund), également appelé « tracker », est un fonds d’investissement qui se négocie en bourse comme un instrument financier traditionnel. L’objectif d’un ETF est de répliquer le plus fidèlement possible les variations d’un indice boursier. Par exemple, un ETF qui suit le CAC 40 contiendra toutes les actions qui composent cet indice. Les ETF sont gérés de façon passive, c’est-à-dire qu’ils suivent les fluctuations de leur indice de référence, sans tenter d’obtenir une meilleure performance.

Un ETF sectoriel est un type d’ETF qui se concentre sur un secteur d’activité spécifique de l’économie. Par exemple, un ETF sectoriel peut se concentrer sur le secteur de la technologie, de la santé, de l’énergie, etc. Cela permet aux investisseurs d’avoir une exposition à un secteur spécifique sans avoir à acheter individuellement chaque action dans ce secteur !

En comparaison, le stock picking est une approche d’investissement qui consiste à sélectionner individuellement des actions pour constituer un portefeuille en bourse. Cela nécessite une analyse détaillée de l’état financier de chaque entreprise et du secteur dans lequel elle évolue.

L’avantage des ETF, y compris les ETF sectoriels, par rapport au stock picking est qu’ils permettent de diversifier le risque. En effet, si une entreprise spécifique dans un ETF performe mal, l’impact sur l’ensemble du portefeuille est limité car l’ETF contient un panier d’actions. En revanche, avec le stock picking, si une action spécifique que vous avez choisie performe mal, cela peut avoir un impact significatif sur votre portefeuille. De plus, les ETF sont généralement moins coûteux en termes de frais de gestion par rapport à la gestion active nécessaire pour le stock picking.

De quelles entreprises est composé un ETF sectoriel sur la cybersécurité ?

Un ETF sectoriel sur la cybersécurité peut inclure une variété d’entreprises qui opèrent dans le domaine de la cybersécurité. En voici quelques exemples mais il y a plus de 100 entreprises qui constituent l’ETF sectoriel concentré sur la cybersécurité :

  • Crowdstrike : Une entreprise de cybersécurité basée aux États-Unis qui fournit des services de protection des points de terminaison et de réponse aux incidents.
  • Cisco Systems : Une entreprise multinationale de technologie qui offre une variété de produits et services de cybersécurité.
  • Palo Alto Networks : Une entreprise mondiale de cybersécurité qui fournit des solutions de sécurité avancées pour les entreprises.
  • Fortinet : Une entreprise qui fournit des solutions de sécurité réseau, de gestion unifiée des menaces, de pare-feu, de prévention des intrusions réseau et de sécurité des points de terminaison.
  • Okta : Une entreprise qui fournit des solutions d’identité pour les entreprises.
  • Oracle : Une entreprise multinationale de technologie qui offre une gamme de services de sécurité, y compris la sécurité des bases de données et des applications.
  • Arista Networks : Une entreprise qui fournit des solutions de commutation et de routage pour les centres de données.

Le composition exacte d’un ETF peut varier dans le temps en fonction de la stratégie de l’ETF. Si une entreprise sous performance ou fait défaut son poids peut diminuer et elle peut être sortie de l’ETF.

Il existe actuellement 8 ETF spécialisés dans la cybersécurité et les 2 premiers de la liste sont les ETF iShares proposés par Blackrocks qui s’appuient tous les 2 sur l’indice STOXX® Global Digital Security index. Le premier est un ETF Capitalisant (les dividendes sont réinvestis automatiquement) et le second un ETF Distribuant (les dividendes sont versés sur votre compte titre).

Source : JustETF

En tant qu’investisseur le choix d’un ETF Capitalisant est bien plus judicieux puisque les dividendes n’étant pas perçus mais réinvestis par le gestionnaire, vous ne serez pas imposés sur vos profits tant que vous ne revendez pas vos parts.

Les critères pour choisir le bon ETF dans cette liste que je recommande sont :

  • La taille du fond supérieur 500 millions pour assurer la meilleure liquidité possible.
  • Les frais les plus faibles possibles
  • Un fond renommé
  • Un ETF de type Capitalisant sauf si vous êtes à quelques années de la retraite et que vous recherchez une rente

Je m’arrête donc ici sur le premier de la liste, l’ETF Capitalisant iShares Digital Security UCITS ETF USD (Acc)

Présentation de l’ETF iShares Digital Security UCITS ETF USD de chez Blackrocks

L’ETF Capitalisant iShares Digital Security UCITS ETF USD (Acc) est un fonds d’investissement qui se négocie en bourse et qui vise à offrir aux investisseurs un rendement total, en tenant compte à la fois des rendements de capital et de revenus, qui reflète le rendement de l’indice STOXX Global Digital Security.

Voici quelques informations clés sur cet ETF :

  • ISIN : IE00BG0J4C88
  • Ticker : L0CK
  • Méthode de distribution : Capitalisation
  • Réplication : Échantillonnage
  • Taille du fonds : 1 342 M d’EUR
  • Nombre de positions : 103
  • TER (Total Expense Ratio) ou frais : 0,40% p.a.
  • Date de création : 7 septembre 2018

Cet ETF suit l’indice STOXX Global Digital Security qui suit les entreprises qui sont positivement exposées au secteur de la sécurité numérique. Dans ce contexte, la sécurité numérique englobe les entreprises qui sont impliquées dans la transmission, la sauvegarde et/ou la manipulation de données sensibles, et/ou le contrôle d’accès à des emplacements sécurisés (par exemple, les centres de données).

Performance de l'ETF iShares Digital Security UCITS ETF USD (Acc)

Les dividendes de l’ETF sont capitalisés et réinvestis dans l’ETF. C’est un très grand ETF avec des actifs sous gestion à hauteur de 1 342 M d’EUR. L’ETF a été lancé le 7 septembre 2018 et est domicilié en Irlande.

Comment investir dans cet ETF ?

Pour investir dans un ETF vous devez simplement disposer d’un compte titre appelé également CTO. Il est également possible d’investir dans des ETF au seins d’une assurance vie mais la sélection est généralement plutôt limitée à des ETF très classiques comme les ETF indiciels comme le SP500, NASDAQ, CAC40, Émergeant ou encore MSCI World, ….

Un CTO permet lui d’accéder à quasiment tous les produits disponibles sur le marché boursier (actions, obligations ainsi que les fameux ETF).

Vous pouvez ouvrir un CTO dans votre banque actuelle mais les frais d’ordres sont toujours trop élevés ce qui va entamer votre performance. Je peux donc que vous recommander d’ouvrir un CTO en ligne sur 2 plateformes en ligne que j’utilise personnellement : Degiro et Trade Republic.

Degiro est un courtier en ligne qui offre des tarifs compétitifs. Les dépôts et retraits de fonds vers et depuis votre compte titres Degiro sont gratuits. Les frais d’ordres dépendent des produits investis et sont de 3€ par ordre d’une manière générale. La bonne nouvelle c’est que les ETF d’iShares sont pour la plupart à un coût de 1€ seulement par ordre et c’est le cas pour notre ETF Sectoriel sur la Cybersécurité ! Ci dessous 2 captures pour illustrer le processus d’achat chez Degiro. Vous pouvez voir que les frais sont de seulement 1€ sur cet ETF.

Pour ouvrir un compte chez Degiro et investir dans cet ETF iShares Digital Security UCITS vous pouvez passer par mon lien partenaire qui vous permettra de bénéficier jusqu’à 110€ d’ordres remboursés les premiers mois.

Trade Republic est une plateforme de trading en ligne qui offre des frais de transaction très compétitifs. Pour chaque transaction Trade Republic facture des frais fixes de 1€, ce qui est plus intéressant que Degiro qui est de base à 3€. Cependant Trade Republic offre un service entièrement “gratuit” pour l’achat de produits dans le cadre de ce qu’ils appellent des plans d’épargne. Le principe d’un plan d’épargne est d’investir automatiquement un montant fixe selon une période définie. Cela en fait un choix intéressant pour les investisseurs qui cherchent à se constituer un portefeuille diversifié d’ETF de façon régulière et progressive.

Le plan d’épargne chez Trade Republic s’appuie une stratégie d’investissement qui a fait ses preuves, la fameuse méthode DCA.

La stratégie ou méthode DCA (Dollar Cost Averaging) est une stratégie d’investissement qui consiste à acheter un actif pour la même somme à des intervalles réguliers et programmés à l’avance. Par exemple, vous pouvez décider d’investir 100 euros tous les mois. L’objectif de ces achats périodiques à somme identique est de lisser le risque en arrêtant de se préoccuper du cours du produit dans lequel vous investissez. Cette stratégie est idéale pour les investisseurs de long terme sur ETF qui ne veulent pas passer de temps à surveiller leurs investissements et qui ne veulent pas être affecté par un biais psychologique qui nous empêche d’investir quand les cours baissent.

Voici comment je créé un plan d’épargne à 0€ chez Trade Republic pour l’ETF iShares Digital Security UCITS ETF USD (Acc) dont le numéro ISIN est IE00BG0J4C88.

Pour ouvrir un compte chez Trade Republic et investir dans cet ETF iShares Digital Security UCITS vous pouvez passer par mon lien partenaire qui vous permettra de bénéficier d’actions gratuites selon la somme que vous décidez d’investir au départ. De mémoire j’avais reçu des actions Disney gratuites 😊

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour révoquer votre décision.