Le mouvement stratégique de la France dans les cryptomonnaies : La réduction d’impôts et la simplification de la réglementation fiscale

Devez-vous vraiment installer un VPN sur votre ordinateur ou votre smartphone?

Si vous téléchargez des films illégalement, si vous voulez surfer sur Internet de façon anonyme sans que le gouvernement, votre FAI ou votre employeur soit au courant ... OUI installer un VPN est définitivement une bonne idée.

Installer un VPN consiste à chiffrer toutes vos communications vers Internet. Ce n'est plus votre ordinateur qui est exposé sur Internet mais votre fournisseur de VPN.

Anonymat NordVPN

Dès que vous comprenez la façon dont les cryptomonnaies sont imposées, il est important de se concentrer sur certaines stratégies qui visent à minimiser les taxes. Effectivement, les crypto-monnaies sont souvent un des sujets les plus brûlants de l’actualité financière. De nombreuses statistiques démontrent que les investisseurs réalisent des bénéfices importants, notamment grâce à des bookmakers crypto, mais ce marché est tout de même assez volatil. Mais chaque année, il est possible de réduire son impôt crypto, même si plusieurs conditions sont à respecter. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir concernant la réduction d’impôts et sur la nouvelle réglementation qui vise à simplifier la fiscalité des crypto actifs.

Les taxes sur les cryptomonnaies

Si vous avez réalisé une plus-value sur vos investissements en cryptomonnaies, vous allez certainement devoir les déclarer. Cependant, si vous avez gagné moins de 305 euros sur l’année, vous êtes exonérés d’impôts. Au-delà, les taxes s’élèvent à hauteur de 30 %, ce qui comprend 12,8 % d’impôts et 17,2 % de prélèvements sociaux. 

Il est notamment possible de réduire ces taxes en conservant vos gains jusqu’à ce qu’ils se transforment en gains à long terme ou en composant les gains en capital par des pertes de capital en soustrayant les pertes sur les actifs cryptographiques que vous avez vendus au cours de l’année des gains imposables sur les cryptomonnaies.

Vous pouvez aussi obtenir une réduction d’impôt entre 666 % et 75 % grâce à un don en cryptomonnaies qui permettra de baisser la valeur totale du portefeuille crypto et donc la diminution du montant total de votre plus-value imposable.

Le stablecoin est une autre alternative à envisager. Beaucoup plus stable, cette cryptomonnaie est indexée sur une monnaie traditionnelle. De ce fait, vous n’êtes pas fiscalisé. Entièrement légale, cette méthode donne la possibilité d’éviter de payer des taxes sur du moyen ou long terme. 

Waltio annonce une levée de fonds

Waltio, l’assistant fiscal des cryptomonnaies a annoncé une levée de fonds de 1,8 million d’euros afin de poursuivre son développement. Dans le but de simplifier le plus possible la gestion de la fiscalité, cette levée de fonds va permettre d’atteindre différents objectifs tels que le développement de leur logiciel, la mise à niveau de leur solution de conformité discale, une expansion à l’international et la mise en place de l’Intelligence artificielle. 

Pierre Morizot, cofondateur de Waltio, a d’ailleurs pris la parole en exposant que « Waltio souhaite se positionner comme le logiciel incontournable de suivi et de conformité fiscale pour les particuliers européens. Son objectif est de rendre la fiscalité des cryptoactifs accessibles au plus grand nombre, et en conformité avec la réglementation européenne, pour garantir la sérénité de ses épargnants. Grâce à cette levée de fonds, Waltio va diversifier son offre, s’étendre en Europe et renforcer sa technologie pour soutenir sa croissance et permettre au plus grand nombre de continuer à diversifier et faire fructifier leur épargne, sans maux de tête fiscaux ».

Même si Waltio est déjà présent sur les marchés français, belges et espagnols, leur progression se veut rapide et fiable pour séduire un grand nombre d’utilisateurs.

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour révoquer votre décision.