Le Software Defined Data Center selon Nutanix … vers la fin des SAN ?

L’explosion du Cloud Computing à un impact considérable sur le stockage tel qu’on le connait aujourd’hui. Les services en ligne et les réseaux sociaux bouleversent les enjeux en demandant toujours plus de puissance (faible latence et forte réactivité), de résilience (capacité à reprendre sans compromis) et de surface de stockage (Big Data). Les Data Centers doivent faire preuves d’ingéniosité pour répondre aux nouvelles exigences des entreprises et des particuliers avec toujours plus de complexité à la clé. Le temps de nos bons vieux SAN monolithiques / modulaires et nos réseaux FC / iSCSI est il compté ?

Car pendant ce temps le Software Defined Data Center trace sa route. Les solutions telles que Violin, Tintrin ou Nutanix proposent de faire converger serveur, stockage, réseau et intelligence logicielle dans des Appliances que l’on empilent au grès des besoins. Les enjeux sont alors adressés puisque ces Appliances embarquent cartes PCIe Flash et disques SSD pour la puissance (1 Million d’IOPS dans un boitier Violin), disques SATA pour le capacitif et une touche de VMware pour l’orchestration et la la résilience.

Le meilleur VPN au monde

Oui c’est ça le Software Defined Data Center : Consolider, supprimer la complexité et faire sauter toutes les limites.

Si tout n’est pas encore très clair dans votre tête je vous propose de découvrir une petite vidéo de présentation de la solution de Nutanix et vous allez tout de suite comprendre l’intérêt de la chose …

Laisser un commentaire